Deviant Login Shop  Join deviantART for FREE Take the Tour
×

:iconnaehja: More from Naehja


More from deviantART



Details

Submitted on
December 20, 2012
File Size
9.7 KB
Link
Thumb

Stats

Views
187 (1 today)
Favourites
7 (who?)
Comments
7
Downloads
2
×


Chapitre 9: Second Jour II

Alfred boudait sur une chaise de la cuisine, énervé après son ancien tuteur. «Mais c'est lui qui fait n'importe quoi. Je n'ai fait que chercher à l'aider.

- Ce n'est pas en appelant son frère que tu arrangera les choses.» signala Francis en lui servant une tasse de café bien fort.

Il avait entendu la dispute avec Arthur et s'était rangé du côté de l'anglais, sachant très bien ce que celui-ci avait du ressentir quand Alfred avait appelé Écosse pour venir régler la situation. L'anglais avait du se sentir blessé et rabaissé par la jeune nation. ET malgré l'affection que Francis portait à l'écossais, il savait très bien qu'à ce moment-là, il n'était certainement pas le bienvenu et que sa présence n'arrangerait rien.

«Je pensais que tu t'entendais bien avec oncle Écosse.» remarqua le plus jeune, attrapant le récipient et buvant une gorgée.  Il se sentit vexé que personne n'approuve son action. Il avait pensé à arranger la situation en appelant son oncle et tout le monde le rabrouait et il ne savait même pas si l'autre viendrait ou pas maintenant.

Le français haussa les épaules et répondit:«C'est le cas. Mais je sais aussi qu'il ne s'entend pas avec son frère et que des conflits n'arrangerait rien. Pire, ils ralentiraient les choses. Si Arthur pense y arriver seul avec l'aide seul de ses doubles, faisons lui confiance.» C'était sans doute la meilleure des choses à faire.

«Et si Oncle Écosse vient?» demanda Matthew, qui s'était servi une tasse de thé. Il désapprouvait l'action de son frère également. Il se doutait que l'anglais devait être terriblement agacé à cet instant et risquait d'être de mauvaise humeur pendant un moment, pire si son frère venait finalement.

«Maintenant, il risque d'être mal accueilli.» soupira Francis en s'asseyant face à ses deux fils, fatigué d'avance à imaginer les bagarres fraternelles qui ne manqueraient pas d'arriver si cela venait à arriver.

Soudain il s'immobilisa et écarquilla les yeux, fixant l'américain avec stupéfaction

«Alfred...» Matthew s'étouffa avec sa boisson et reposa brutalement la tasse sur la table, yeux écarquillés.

- Quoi?» demanda Usa qui commençait à s'inquiéter avec la tête que faisait son jumeau.

«Tes...cheveux...» articula celui-ci, faiblement, sans oser parler trop fort. Il était certain de rêver main en même temps ça semblait tellement réel.

«Quoi mes cheveux? Qu'est-ce qu'ils ont?» s'écria le concerné en passant ses mains dans ses mèches qui étaient normalement courtes et blondes.

- Ils sont...» Francis hésita entre rire et avoir l'air choqué «...roses.

- WHAT?» Il se leva et se précipita dans l'entrée où il y avait un miroir. «ARTHUR!» Il se précipita ensuite vers la cave d'où provinrent vite des bruits de combats, de lutte.

«Merveilleux, c'est reparti.»

                                      ************

«Matthew?»

Heureux qu'on ne le prenne pas pour son jumeau, surtout venant de son ancien empire, le concerné se retourna vers lui, frissonnant en voyant qu'il s'agissait de celui-ci et pas du pirate ou de celui de cette époque. Il aurait préféré. Celui qui lui faisait face lui faisait un peu peur. «Oui?» fit-il avec un léger sourire.

«Tu n'as pas dit grand chose depuis l'accident, tout va bien?

- Oui. Tout va bien. C'est vous qui avez lancer ce sort à Alfred.

- Pas tout à fait mais j'y ai participé.

- Je me disais aussi.

- Je voulais savoir, comment vas-tu à cette époque? Mon vieux moi te traite bien au moins?

- C'est-à-dire, je ne suis plus une colonie depuis des décennies, je suis devenu indépendant, même si nous avons gardé des liens.» l'informa Canada, peu rassuré de dire cela. Il savait qu'il ne pouvait mentir à son ancien tuteur.

«Comment ça tu es devenu indépendant? Tu n'es pas du genre à se rebeller pourtant.» S'exclama Arthur, fronçant les sourcils, se faisant sans doute des idées. Comment son fils pouvait avoir obtenu son indépendance comme son frère. Cette idée même semblait invraisemblable.

«Je ne me suis pas rebellé!» Le rassura le canadien, sachant à quoi pensait l'anglais.  Il craignait cette discussion, et craignait la façon dont son interlocuteur allait réagir à cette nouvelle.

«Mais comment?

- Je...» Matthew hésita légèrement puis murmura, serrant son ours contre lui, effrayé d'une possible réaction de l'Empire «Je...j'ai demandé poliment. Et on a travaillé ensemble pour y arriver.»

Angleterre resta stupéfié et finit par murmurer, d'une voix tremblante «Je dois m'être ramolli avec le temps. Je n'aurais jamais fait ça à mon époque.» Et il partit, une aura sombre l'entourant. Il digérait mal la nouvelle apparemment.

                                    *********

Le petit Arthur dessinait, allongé à plat ventre par terre. Il avait déjà fait ses doubles, les jumeaux et le Francis adulte et attaquait maintenant ses amis magiques. Cette maison était étrange aussi. Il y faisait bien chaud alors que dehors il semblait faire froid.
Il y avait plein d'objet bizarres mais il ne s'en inquiétait pas. C'était toujours mieux que de vivre dans la forêt où il avait faim et froid. Personne ne viendrait l'ennuyer, pas de Danemark avec sa grande hache ou de Norvège et ses amis magiques. Pas d'Écosse ou de Irlande, Francis l'avait promis qu'il ne les laisserait pas entrer et ses doubles aussi. Il était bien, tranquille et ne craignait rien du tout.

Se levant, il écouta mais n'entendit rien. Il avait pourtant faim et décida d'aller voir dans les cuisines de cette étrange maison si il pouvait avoir quelque chose à manger.
Il descendit lentement les escaliers et arriva rapidement dans la pièce désirée. Là il n'y avait personne, pour le moment en tout cas. Gonflant ses joues, il grimpa sur une chaise pour atteindre une assiette où il voyait des biscuits.

«Hé!»

Perdant l'équilibre, il manqua de tomber par terre et fut rattraper de justesse par deux bras solides. C'était l'un des jumeaux. Qui bizarrement avait des cheveux roses.

«Alors comme ça on prend des gâteaux derrière le dos des adultes?

- Je vole pas. Francis a dit que je pouvais en prendre.» s'écria le petit, bien décidé à ne pas se laisser faire. Il n'aimait pas être prit en faute.

«Ca m'étonnerait, il m'a dit de ne pas y toucher à ces biscuits.

- C'est parce qu'il m'aime plus que toi.» fit le plus jeune, l'air furieux. A la fois de se faire avoir et par volonté d'avoir le dernier mot. «Et que toi tu es méchant.

- Comment ça je suis méchant?

- Tu veux que mes frères viennent, et l'un d'eux va peut-être venir à cause de toi! c'est Francis qui me l'a dit.» Il savait que l'un des jumeaux avait fait ça. Mais l'autre, celui à l'étrange créature dans les bras, avait l'air trop gentil pour faire une chose pareille. Et puis c'était celui aux cheveux roses qui se disputait tout le temps avec ses doubles plus vieux. C'était forcement lui.

Rendu muet par la réplique, Alfred ne put rien rajouter:«….

- Je te déteste.» rajouta le petit pour faire bonne mesure, la simple idée que Écosse vienne suffisant à lui faire monter les larmes aux yeux.

Il se mit à pleurer, à la grande panique de l'américain qui ne savait quoi faire et qui sentait, confusément, qu'il allait se faire tuer si on les surprenait maintenant. Les Arthur semblaient assez remonté contre lui et Francis avait prit leur parti. Même Matthew n'apprécierait pas la scène et ne lui laisserait pas le temps de s'expliquer.
«Arrête, arrête de pleurer. Il ne va pas surement pas venir, Arthur lui a dit de rester chez lui.

- Alister n'écoute jamais personne. Il va me frapper.

- Mais non tes doubles le frapperont avant.»

Il était prêt à dire n'importe quoi pour que le petit s'arrête de pleurer, même de mentir ou de dire des choses qui lui paraissaient tout de même probable: il ne faisait aucun doute que Écosse ne pourrait pas approcher le petit mais rien ne disait qu'il chercherait la bagarre ou s'amurerait à le traumatiser non plus. Il était plus vieux, il pourrait être raisonnable et il écouterait Francis.

«Qu'est-ce qui se passe ici? Alfred, qu'est-ce que tu as encore fait?» Le français venait justement d'arriver et se méprit sur la scène, pensant que l'américain voulait s'amuser à faire peur au petit Arthur pour se venger des plus vieux.

«Mais rien, j'ai rien fait. C'est lui qui...» Il eut soudain envie de pleurer lui aussi.

Francis prit le petit anglais dans ses bras et lui donna un gâteau. Immédiatement le petit pays se calma et mordit dans la gâterie avant de lancer un regard narquois à Alfred, comme pour dire ''ha je te l'avais bien dit''.

«Pourquoi tu lui a dit que j'avais appelé Écosse?

- Il m'a entendu en parler avec Matthew je suppose.» Francis soupira puis posa Arthur sur la chaise, le laissant finir son biscuit «Tu as réussi à te les mettre tous à dos.

- Nan pas le chevalier.

- Si, il t'en veut pour avoir tenté de faire venir son frère.

-  Mais qu'est-ce qu'ils ont tous? C'est juste Écosse.

- Tu ne sais rien, c'est pour ça que tu as gaffé.

- Savoir quoi?

- Laisse tomber.»  

A Suivre
Une idée qui m'est venu en regardant ceci sur le site
[link]

J'ai l'accord de l'auteur pour utiliser cette idée, modifiée par mes soins pour aboutir à ceci.


Je rappelle qu'il y a.
- Chibi Arthur (6 ans physique)
- Chevalier!Arthur (14 ans physique)
- Pirate!Arthur (18 ans physique)
- Empire!Arthur (19-20 ans physique)
- Britannia Angel!Arthur, surnommé Britannia. (23 ans physique)
- Sorcier!Arthur (idem)


L'image en preview n'est pas de moi

Si vous voulez proposer des idées de sorts à lancer à Ecosse, allez-y ^_-
Add a Comment:
 
:iconangelenchantress:
angelenchantress Featured By Owner Dec 20, 2012   Writer
Awwwnnn Chibi!Arthur est trop mignon!!
Alfred a vraiment réussi à se mettre tout le monde à dos! Le pauvre.... J'ai hâte de voir ce qui va arriver à écosse! (une idée de sort... il halucine qu'Arhur est son grand frère et non l'inverse!)
Reply
:iconnaehja:
Naehja Featured By Owner Dec 21, 2012
Oui il est mignon, je lui donnais rien à faire jusqu'à présent mais c'est chose faite, il a son petit rôle.
Alfred s'est mit tout le monde à dos oui mais pas son frère ou Francis, pas vraiment. Disons qu'ils désapprouvent la façon dont il agit/a agit mais sans plus.

Pour ton idée de sort, je retiens mais j'ai pas encore décidé moi-même, j'hésite pas mal en fait.
Reply
:iconkaveirya:
Kaveirya Featured By Owner Dec 20, 2012
Alfred est un bouuuuuleeeeeeet!!!!!
Reply
:iconnaehja:
Naehja Featured By Owner Dec 21, 2012
Tout à faaiiiiiitttt
Reply
:iconkaveirya:
Kaveirya Featured By Owner Dec 22, 2012
et ça va pas s'aranger XD
Reply
:iconnaehja:
Naehja Featured By Owner Dec 22, 2012
Certainement pas ^^"
Reply
:iconkaveirya:
Kaveirya Featured By Owner Dec 22, 2012
où serait l'intérêt XD?
Reply
Add a Comment: